Pour limiter tout risque de blocage, il est crucial de veiller à la stabilité de la supply chain. En matière de supply chain, l’effet papillon se vérifie peut-être davantage qu’ailleurs : un volcan en éruption en Islande, des inondations dévastatrices en Thaïlande, une révolution en Tunisie et c’est toute la chaîne logistique et d’approvisionnement qui est bouleversée. Trois conseils pour ne pas se trouver dépourvu en cas d’imprévu.

En savoir plus…

http://business.lesechos.fr/directions-financieres/comptabilite-et-gestion/logistique/02129946834-trois-conseils-pour-gerer-le-risque-d-approvisionnement-110732.php